Numéro INAMI: Maggie resserre (encore une fois) les boulons

En septembre 2018 1402 étudiants ont réussi l’examen d’entrée en médecine pour… 502 numéros INAMI disponibles.  Qu’à cela ne tienne! En grande magicienne notre Ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, sort un nouveau verrou de son chapeau: « l’attestation de contingentement ». Il s’agit d’un verrou du type « pas de bras? Pas de chocolat! ».  Sans attestation, pas de numéro INAMI.

Les premières seront délivrées en 2025; elles concernent donc les étudiants qui entreprennent leur études en septembre 2019.

Source: https://bit.ly/2DOYInX

Les dérives de la règle des « 45 crédits »

400 enseignants du supérieur ont signé une lettre ouverte destinée au Ministre Jean-Claude Marcourt.  Ils y fustigent la réforme introduite en 2014 par le Décret « Paysage ».  Point de cristallisation de leur mécontentement: la règle des « 45 crédits » – si un étudiant valide au moins 45 crédits sur les 60 que compte une année, il est autorisé à poursuivre son cursus – porte ouverte à toute une série de dérives dont la dépréciation des diplômes;  ils peuvent désormais, selon les signataires,  être obtenus à l’usure.

Et de s’interroger sur « le coût sociétal d’un régime qui permet aux étudiants de traînasser dans un système sans chances de réussite réelles ».  Ils ne remettent pas en cause la nécessité de démocratiser l’enseignement supérieur, ils rappellent que celle-ci ne peut se faire au sacrifice de la qualité.

 

Source: Les profs d’unifs craignent des diplômes dévalorisés

Visa étudiant: la Belgique (re)serre la vis: les résultats de l’étudiant sera pris en compte

Selon le Commissaire à l’immigration, le nationaliste flamand Théo Francken, les étudiants originaires des pays en voie de développement ont parfois tendance à profiter de leur visa étudiant pour émigrer chez nous. « Ils semblent échouer dans leurs études après de nombreuses tentatives, puis testent différentes filières sans décrocher de diplôme. ».  La loi actuelle prévoit la possibilité de lui retirer ou de ne pas prolonger son titre de séjour s’il « prolonge excessivement ses études et ne démontre pas suffisamment de progrès« .  Le gouvernement entend clarifier cette disposition.

Les progrès de l’étudiant seront désormais évalué à l’aune de ses résultats et de son projet d’études individuel.

Source : Le gouvernement durcit les conditions de reconnaissance des visas étudiants – RTL Info

Choisir ses études: la raison ou le coeur?

Tu termines tes études secondaires.  Deux mois et demi de vacances devant toi. Entre un job et la farniente sur une plage paradisiaque (ou pas), tu dois faire un choix qui peut s’avérer cornélien: « Et maintenant? ».

Si l’analyse du marché de l’emploi plaide en faveur des filières médicale, technique, commerciale ou encore le secteur des TIC, la première chose à faire est de faire le point sur tes passions et centres d’intérêt.

Si pour Pascal Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point – la réciproque est vraie -, la légendaire modération confucéenne nous engage à garder en toute chose le juste milieu.  

Alors Coeur ou Raison? Les Normands dont on connaît le sens du compromis répondrait sans doute « Un peu des 2 ».  Tu as des difficultés à trouver la Voie?  Un test simple – le RIASEC –  peut te permettre de te faire une première idée.  Tu n’as pas envie le faire seul? Prends contact avec notre permanent, il est là pour t’épauler!

 

Source : Bien choisir sa filière d’études : « Ne craignez pas de suivre vos passions » | Metro

Le programme de l’examen d’entrée en médecine et dentisterie est validé

Il se tiendra pour la première fois le 8 septembre 2017.  Il se composera de 2 volets:

  • Connaissance et compréhension des matières scientifiques
    • Biologie: génétique, la cellule, écologie
    • Physique: biomécanique, ondes et électromagnétisme
    • Mathématiques: algèbre, géométrie et statistiques
  • Communication et analyse critique de l’information
    • Evaluer tes capacités de raisonnement, d’analyse,d’intégration, de synthèse, d’argumentation, de critique et de conceptualisation.  Il te sera ainsi demandé de recueillir les symptômes, de contextualiser ces informations, de les interpréter et de tester ces hypothèses ainsi que de les hiérarchiser en faisant éventuellement appel à des examens complémentaires

Rappels

  • Tu ne peux présenter l’examen que 2 fois sur une période de 5 années académiques
  • Il faut obtenir une moyenne de 10/20 et avoir obtenu au moins 8/20 à chacune des matières composant les 2 parties
  • Pour t’aider à te préparer: http://bit.ly/2pVrrfZ

 

Source : Etudes de médecine: le programme détaillé de l’examen d’entrée en médecine et dentisterie est validé