Réserver les jobs d’été aux seuls enfants du personnel est discriminatoire

L’exclusion systématique de candidats jobistes sur base du seul critère de l’appartenance à la famille d’un membre du personnel ne relève pas d’un critère défini par la loi.  Elle constitue de ce fait une discrimination.

Si Unia accepte qu’un certain pourcentage des postes jobistes à pourvoir soient réservés aux enfants du personnel, l’organisme demande à ce que la majorité d’entre eux soient accessibles à tous les candidats jobistes.

Une prise de position certes louable mais sera-t-elle suivie d’effet?

#discrimination #citoyenneté #travail #travailétudiant #jobiste

 

 

 

Source : Les jobs de vacances ne peuvent pas être réservés à la famille du personnel | Unia

Déclic-tour 2018 is on the way!

Déclic en Perspectives ouvre les candidatures pour la 3e édition de son Déclic Tour 2018 ! Cette formation itinérante s’adresse aux jeunes de 20 à 35 ans qui souhaitent agir positivement sur le monde en lançant leur propre entreprise. Du 8 au 15 juin, six coachs accompagneront les 30 participants sélectionnés pour les aider à transformer leur envie de changement en projet entrepreneurial concret.
Les personnes tentées par l’aventure peuvent poser leur candidature en ligne jusqu’au 15 avril 2018.

Infos et inscriptions : http://declic-en-perspectives.be/oser/

#vitelu #ij1410 #déclictour #entreprendre #citoyenneté #cracs #savethedate

Jeunes CRACS? Il y a encore du taf!

L’Université de Gand a mené une expérience « choc » pour tester l’esprit critique des ses étudiants. Résultat: les étudiants hésitent à s’élever contre les propos – incorrects – tenus par leurs enseignants. La « Cracs attitude » n’est pas (encore) la norme… comme en témoigne cette vidéo: http://bit.ly/2pviiMo

#cracs #citoyennete #jeunes #vitelu #ij1410

Source: http://bit.ly/2DPFlXy

ULB: transgenres et intersexués mieux pris en compte

Les individus transgenres et intersexués sont continuellement obligés de s’expliquer sur le fait que leur identité de genre ne correspond pas à ce  qui indiqué sur leur carte d’identité.  Ce constat dressé par l’Equality Law Clinic – qui rassemble des professeurs, doctorants et étudiants en Droit autour des questions d’égalité et de non-discrimination – a amené les autorités rectorales à permettre aux transgenres et intersexués de choisr le prénom qui sera indiqué sur leur carte d’étudiant.  Une première en Fédération Wallonie-Bruxelles.  Nul doute que cette avancée fera des émules…

Source : Les transgenres de l’ULB pourront choisir le prénom indiqué sur leur carte d’étudiant – La Libre