Oyez! Oyez! Le fairphone 3 est dispo!

Pour ceux qui se disent concernés par l’environnement, qui achètent du chocolat labellisé « fair trade » et voudraient pousser plus loin le bouchon, les adeptes des « repair café », les jeunes qui des semaines durant ont manifesté pour le climat… le Fairphone 3 est disponible!

  • Durable: le Fairphone est facilement démontable et de nombreux élément peuvent être remplacés (batterie, écran, hauts-parleurs…)
  • Ethique: les métaux précieux proviennent de fournisseurs responsables

Bon on va pas se mentir. Ses performances n’égalent pas, tout étant suffisantes pour la majorité des utilisateurs, celles des cadors; et il est un peu plus cher que les autres smartphones d’entrée/milieu de gamme. Mais c’est achat responsable. Et quand des semaines durant on a scandé « Chaud! Chaud! On est plus que le climat! » au lieu des alexandrins d’Edmond Rostand c’est une (presque) question de crédibilité, non? #cracs

Pour en savoir plus sur le projet Fairphonekutt.it/fairphone

Bombes atomiques contre ouragans

On devrait y être habitué. A force. Mais non. A chaque sortie la presse s’enflamme. Et sa dernière sortie n’échappe pas à la règle. Donald aurait une nouvelle fois – la première requête du genre date en effet de 2017 – demandé si bombarder à la bombe nucléaire les ouragans avant qu’ils ne touchassent terre était envisageable. Têtu à défaut d’être original le bougre; l’idée de balancer quelques mégatonnes dans un typhon fut émise pour la première fois dans les années… 50. Elle ressurgit régulièrement depuis lors… malgré un consensus scientifique sur l’inefficacité de la mesure.

Nous proposons la mastication de suppositoires mentholés afin que soient bloqués dans la gorge tout propos propres à faire passer leur auteur pour des ânes bâtés.

Source: kutt.it/rDaS4V

Le gaz hilarant bientôt stupéfiant?

Connu dans les sphères scientifiques sous les vocables protoxyde d’azote ou oxyde nitreux, les vulgaires – du latin vulgus, i qui signifie le commun des mortels – l’appellent affectueusement gaz hilarant. C’est une molécule particulièrement polyvalente. Jugez plutôt.

Utilisé en médecine pour sédater, en mécanique pour vitaminer les moteurs , dans le secteur de l’alimentation comme gaz propulseur pour les siphons… et par les jeunes pour s’éclater le ciboulot. En toute légalité.

Parce que, oui, en plus d’être bon marché, le N2O n’est pas une drogue. Pour le moment. Si l’on en croit le chapeau de l’article publié par le Le Soir intitulé Un gaz hilarant qui ne fait pas vraiment rire tout le monde.

En attendant ce changement de statut, il est bon de rappeler que son usage répété et/ou régulier n’est pas sans risques pour la santé.

Google traque le plagiat (et nos données… mais bon ce n’est pas le sujet de l’article)

Google vient de dévoiler Assignment. Le but? Permettre aux profs de vérifier si le travail fourni par un élève est un original et non une copie. Le texte remis par l’étudiant est ainsi, selon le géant de Redmond, passé à la moulinette, comparé à de milliards de pagesWeb » et « des dizaines de millions de livres ». Rien que ça.

Et si le service n’est – pour le moment – disponible que dans la langue de Shakespeare il est peu probable que celle de Voltaire fût négligée. Ni vu, ni connu je t’embrouille! Disait l’autre… Il semble que l’adage vient de se prendre un méchant coup de latte dans les gencives.

Source: kutt.it/j6lC09