What ?! « Ces migrants qui gâchent nos vacances »: l’indécence à son comble


Vendredi dernier (12 juillet), RTL-TVI a diffusé un reportage télévisé intitulé « Une touriste belge découvre des cadavres sur une plage de Djerba » et présenté de la manière suivante : « Un début de vacances raté pour Charlotte. La Liégeoise venait d’arriver à Zarzis, en Tunisie, et elle a découvert un cadavre sur la plage ». Au cours de la séquence, on comprend que ce sont des corps de migrants échoués sur la plage qui sont en cause : ils viennent gâcher les vacances d’une touriste belge, qui demande à changer d’hôtel.

La semaine passée, un individu a exigé de changer d’hôtel. Motif de sa colère : présence dans son assiette d’un invité de la famille des culicidés. En bon citoyen, il a appuyé sur le bouton « alertez-moi ». Las ! Si un moustique fait « Bzzz » il ne fait pas le buzz.

Cette profonde dérive du sens éthique — qui amène à voir les vacances de nos compatriotes comme plus importantes que le droit inaliénable de tous à une vie digne — rend ce traitement de l’information inacceptable et contraire au code de déontologie journalistique.

Le Vif, rejoint par quelques 800 signataires citoyens, a rédigé une carte blanche stigmatisant le sensationnalisme outrancier dont la chaîne a fait preuve. Nous ne sommes pas les seuls a trouvé choquante la manière dont RTL a traité l’information. Ouf !

Source : http://bit.ly/2Lth81a & http://bit.ly/30DkJ09
Crédit image : © Reuters

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.