Un appel international coûte 3 fois plus cher qu’un appel national!


Si – par la grâce de l’Europe – téléphoner à bonne maman depuis Cabo da Roca pour lui rappeler de nourrir les poissons et sortir le chien ne coûte aujourd’hui pas plus cher que de l’appeler depuis l’épicier de quartier pour lui demander la marque de son pain d’épices préféré; l’organisation de défense des consommateurs Test Achats souligne qu’un appel international coûte près de 3,5 fois plus cher qu’un appel national. Et que les opérateurs ont par ailleurs répercuté les pertes de revenus provoquées par la fin du roaming sur les tarifs des appels internationaux. Quand on sait que près d’un tiers des Belges pensent que la fin du roaming permet de téléphoner à Tata Luccia qui habite un bled au fin fond de la Calabre au prix d’une communication nationale… les opérateurs n’ont pas beaucoup de soucis à se faire.

Alors plus envie d’être une vache à lait?

#consommation #qualitédevie #roaming #bonplan #vitelu

https://goo.gl/tUVjwm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.