Bancs solaires: c’est dangereux c’est écrit en (plus) grand!

Les gestionnaires de bancs solaires devront renforcer l’information sur les risques liée à leur utilisation:

  • Une affiche – de taille A3 au moins – devra être installée à l’accueil et mentionner : « L’usage de bancs solaires peut provoquer le cancer de la peau ».
  • Toute communication devra contenir un message lisible et visible sensibilisant les consommateurs aux risques encourus
  • Il ne sera plus permis de vanter quelque effet positif que se soit lié à leur usage.

A partir de 2019 chaque centre de bronzage devra être équipé d’un appareil déterminant le type de peau de ses consommateurs. A défaut, le gérant devra les renvoyer vers un médecin pour obtenir une attestation médicale.

 

Source: Des affiches plus grandes sur les risques de cancer dans les salons de bancs solaires

Les universités francophones se mettent à l’heure « JobTeaser »

Les universités francophones s’allient pour mettre en place un career center.  Objectif: mettre le pied à l’étrier de leurs (anciens) étudiants.  Ce projet est mené en partenariat avec « JobTeaser », une plate-forme carrière directement intégrée dans l’intranet de plus de 200 établissements européens.  Offres de stages, d’emploi, de formation en alternance, événements liés à l’insertion professionnelle ou encore capsules vidéos présentant un métier… bref un menu consistant pour démarrer ta carrière professionnelle.

[su_highlight]En savoir plus sur « JobTeaser »: http://corporate.jobteaser.com/fr/[/su_highlight]

 

Source : Une nouvelle plateforme pour aider les étudiants et les anciens des Universités francophones dans leur recherche d’emploi | UCLouvain

0460/20.93.99: Le sms anti-relou

Les concepteurs de Nextride ont décidé d’apporter leur pierre à l’édifice de la lutte contre le harcèlement dont sont fréquemment victimes les femmes.  Plus besoin de se torturer les méninges à inventer au débotté un faux numéro pour se débarrasser d’un relou-pot-de-colle. Il suffit le lui donner le 0460/20.93.99.  Le malotru en sera pour ses frais et recadré par un message – transmis en différé – lui rappelant que non, ben c’est non » et qu’il « faut apprendre à respecter les femmes et leurs décisions. »

[su_highlight]En savoir plus: https://blog.nextride.be/rejection-hotline/[/su_highlight]

Source : Harcèlement de rue: la Belgique a enfin son numéro « anti-relous »